• Magali Carvalho Gayraud

Problèmes circulatoires, rétention d'eau, les solutions naturelles ...



Par temps chaud, les veines étant plus dilatées, les circulations veineuses et lymphatiques fonctionnent au ralenti , entrainant sensation de jambes lourdes, mollets et chevilles " en poteaux" , rétention d'eau ....




Alimentation


L’alimentation doit être adaptée à la saison. Le printemps puis l’été permettent de profiter des fruits et légumes, crudités agrémentées de bonnes huiles de première pression et de protéines non grasses pour alléger la digestion.



- Mettre à l'honneur les aliments riches en vitamine C . Du côté des fruits : orange, kiwi, citron, fraise et framboise; pour les légumes : persil, poivrons, brocoli, choux ( choisir une cuisson rapide au wok ou vapeur douce pour conserver les vitamines). Manger chaque jour 2 aliments très colorés.


- Utiliser du jus de citron et du persil frais sur les poissons en assaisonnement ( possible aussi dans la sauce salade, avec des légumes, en salades de fruits) . Ils sont riches en bio flavonoïdes ( anti oxydants avec un effet circulatoire.)


- Eviter les épices réchauffantes ( piment, curry, paprika, poivre, wasabi ..)car elles accentuent la dilatation des veines .


- Ajouter de bonnes graisses ( Oméga 3 ) dans les plats ; les petits poissons gras ( sardine, maquereaux, anchois) sont à consommer 2 à 3 fois par semaine .


- les herbes aromatiques ( romarin, thym, gingembre, curcuma ... ) peuvent remplacer le sel dans les eaux de cuisson . En assaisonnement le gomasio ou l' herbamare ( condiments pauvres en sel) le remplacent avantageusement dans vos préparations. Cela permet de limiterles oedèmes parfois associés à une mauvaise circulation sanguine.


- L’ail est un fluidifiant sanguin naturel , à intégrer dans vos repas si vous aimez son goût. L’oignon a également des propriétés fluidifiantes grâce à la quercétine qu’il contient.



Plantes


Traditionnellement, en phytothérapie, on connaît les vertus de la vigne rouge, du marron d’Inde, du fragon ou petit houx, de l’hamamélis, du mélilot, du cyprès.


D’autre part, des antioxydants très présents dans certains végétaux, notamment les OPC du grain de raisin, de pin maritime, ont prouvé leurs effets positifs, en complément des plantes précédemment citées. Ils renforcent les parois des vaisseaux sanguins en maintenant leur souplesse et améliorent ainsi la circulation de retour.


Pour un effet localisé, il est souhaitable d’y associer un traitement en externe sous forme de crème gel aux actifs spécifiques à passer sur les jambes.

Pour un effet glaçon, conservez le tube au frigo.


Réaliser votre propre synergie aroma peut être une autre solution; en voici un exemple :


Synergie Aroma drainante décongestionnante et circulatoire


La formule

90 gttes d'Huile essentielle d'Hélichryse italienne

90 gttes d'Huile essentielle de Bois de cèdre de l'Atlas

90 gttes d'Huile essentielle de citron

30 gttes d'Huile essentielle de menthe poivrée

50 ml d'huile végétale de calophyllle inophylle


Mélanger le tout dans un flacon de 100 ml


A noter : L'huile essentielle de citron est sensibilisante, il faut donc éviter de s'exposer au soleil après usage

Retrouvez toutes les autres précautions d'usage de l'aromathérapie sur mon blog :

mcg-naturopathe /Aromathérapie : la sécurité avant tout


Masser des chevilles jusqu'en haut des cuisses ( voire du corps) en exerçant de douces

pressions afin de bien stimuler la circulation de la lymphe.

Massage à réaliser les soirs, après de longues journées passées debout à piétiner et/ou dès le matin .



Conseils complémentaires


- Conserver une activité physique douce et régulière afin de maintenir un bon retour veineux.


- Tester le drainage lymphatique ( plus d'informations ici ), technique de massage la plus indiquée en cas de problèmes circulatoires.


- Terminer la douche quotidienne par des jets d'eau froide en remontant de la cheville vers les cuisses.


- Utiliser des bas de contention pendant les longs voyages.






67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout